Le massage des bébés : un mode de communication

Le massage des bébés : un mode de communication

Le massage des bébés : un mode de communication

L’art du toucher, longtemps tabou dans nos pays occidentaux, est désormais reconnu. Dès la naissance, vous pouvez masser votre tout-petit pour communiquer avec lui, le sécuriser, l’apaiser et développer ses facultés motrices.
Le toucher étant le principal moyen de communication du tout-petit, la massage peut-être considéré comme un véritable langage corporel. Il sécurise l’enfant passant de l’utérus maternel au monde, et réconforte les parents souvent désemparés, impressionnés par leur nouveau-né en leur permettant d’entrer en contact avec lui. Il ne faut pas toujours chercher les réponses compliquées : parfois un bébé pleure tout simplement parce qu’il a besoin de caresses et d’exercice physique.

Les vertus du massage
Le massage favorise la relaxation et apporte un véritable bien-être en déliant les muscles, stimulant la circulation sanguine et lymphatique, voire en atténuant certaines douleurs et en favorisant le transit intestinal. Enfin, il contribue au développement de votre bébé car il prépare son corps encore « enroulé » en position fœtale à la position assise puis à la station debout.

Les principes de base

Pour effectuer le massage, vous devez choisir un moment de la journée où vous et votre bébé êtes détendus (par exemple après le bain). Installez-vous au calme dans une pièce bien chauffée (26°). Adoptez une position confortable en vous assurant d’avoir le dos bien droit :

  • Debout, votre bébé sur la table à langer
  • Assise sur le sol, votre enfant étant sur une serviette de toilette
  • Assise sur une chaise, bébé étant sur vos genoux.

Déshabillez plus ou moins votre enfant en fonction du massage que vous entreprenez et veillez surtout à ce qu’il n’ai pas froid.

Procédez doucement et massez quelques minutes seulement une partie du corps si vous sentez que votre bébé est réticent. De jour en jour, il s’habituera et appréciera le bien-être que vous lui procurez. progressivement, vous réussirez à exécuter un massage complet en une trentaine de minutes. Lorsqu’il est malade ou énervé ou lorsque vous-même ne vous sentez pas disponible, reportez au lendemain la séance.

Des conseils pour vous guider
Le massage doit engendrer un plaisir mutuel. Soyez naturelle, chantez, parlez à votre enfant. Ne cherchez pas à exécuter des gestes mécaniques mais laissez vous guider par vos mains et les réactions de votre enfant.

Christine Deschamps

Telle "Super-Nanny", Christine Deschamps est coach parental (spécialiste en soutien à la parentalité). Basée à Toulouse, elle se déplace partout en France comme par exemple pour la demande de la chaine NRJ12 pour l'émission Tellement Vrai de Mathhieu Delormeau passée en boucle entre juillet 2015 et fin 2016 (vue par plus de 4 millions de personnes). Joignable par téléphone, mail, skype, s'il vous semble que la situation familiale devient vraiment complexe, appelez-la, car elle peut surement vous aider !