Le mensonge chez l’enfant. Pourquoi ment-il ?

Le mensonge chez l’enfant. Pourquoi ment-il ?

Le mensonge chez l’enfant. Pourquoi ment-il ?

 

A ce vaste thème plusieurs réponses possibles :

 

la fabulation : Surtout chez les petits, le mensonge est souvent davantage une manifestation de l’imaginaire enfantin qu’une réelle intention de vous embobiner. En effet jusque vers l ‘âge de 8 ou 9 ans, l’enfant ne fait pas toujours bien la différence entre l’imaginaire et le réel. Il vous racontera alors des histoires abracadabrantes, ou modifiera une histoire réelle afin de l’améliorer pour la rendre plus intéressante. Par exemple, Alexandre aura vu un copain tomber à l’école dans un ENORME trou et que personne n’a réussi à le sortir de là !

Le mensonge chez le jeune enfant prend donc plus souvent l’allure d’un jeu. Il teste, veut voir si vous découvriez, la vérité, il fabule et s’invente des histoires ou tente simplement de rendre le quotidien moins terne.

 

La recherche d’attention : Certains jeunes découvrent vite l’avantage d’avoir des histoires intéressantes à raconter ou de vivre des expériences qui sortent de l’ordinaire. Ils raconteront alors des situations fictives où ils leurs arrivent 1001 péripéties de façon à captiver l’attention de leurs amis, tenteront de vous faire croire qu’ils sont victimes de façon à attirer votre pitié et votre indignation ou joueront les grands malades afin d’être câlinés, etc.

 

Pour se disculper : ce peut être aussi un mécanisme de défense lorsque l’enfant se sent pris au piège, il ment pour éviter d’être puni, éviter de décevoir, de se sentir coupable ou de perdre la confiance de l’adulte. « c’est pas ma faute! C’est lui qui… »

 

Pour avoir la paix : lorsque vous questionnez trop, encadrez à l’excès ou vous inquiétez pour rien (à leurs yeux…). C’est souvent le principe de « ce qu’on ne sait pas ne fait pas de mal… » Ils vous mentiront alors pour se défaire d’une emprise trop étouffante.

 

Pour l’adrénaline : Déjouer l’adulte, réussir à échapper à une contrainte, ou une conséquence peut déclencher un intense sentiment de puissance chez certains enfants qui risquent fort d’en apprécier les effets.

 

Par opposition: l’adolescent peut mentir par défi, pour vous faire réagir et parce que vous détestez ça ! Les mensonges seront gros et évidents de façon à déclencher un affrontement.

 

Christine Deschamps

Telle "Super-Nanny", Christine Deschamps est coach parental (spécialiste en soutien à la parentalité). Basée à Toulouse, elle se déplace partout en France comme par exemple pour la demande de la chaine NRJ12 pour l'émission Tellement Vrai de Mathhieu Delormeau passée en boucle entre juillet 2015 et fin 2016 (vue par plus de 4 millions de personnes). Joignable par téléphone, mail, skype, s'il vous semble que la situation familiale devient vraiment complexe, appelez-la, car elle peut surement vous aider !