Depuis quelques semaines votre petit bout fait de la résistance : « NOOONN »

Depuis quelques semaines votre enfant qui jusque-là semblait s’adapter à toutes les situations a transformé votre quotidien en batailles continuelles.

Le « non » est devenu son mot favori et il peut même l’accompagner de comportements excessifs comme se rouler par terre, taper, jeter… Il devient provocateur, « insolent ». (Si tant est qu’on puisse parler d’insolence à cet âge).

Afficher l'image d'origine

Que faire ?

 

  • Déculpabilisez

Cette phase d’opposition est une véritable épreuve pour les parents qui ne reconnaissent plus leur petit bout, et s’inquiètent. « Je te déteste, je veux papa, t’es plus maman » …

 

Presque tous les enfants passent par cette période. Ce refus d’autorité est une étape nécessaire à sa construction. Entre 18 mois et 3 ans votre enfant se construit et se différencie en passant par l’opposition. Cette période lui permet de chercher et trouver les limites. : « jusqu’où puis-je aller, quand maman va-t-elle réagir ? » Elle le conduira vers l’indépendance. Mais le chemin est encore trrrèèès long !!

11

 

 

Votre enfant est encore un tout petit, certes il a passé cette période de fusion avec maman, il est maintenant capable de formuler verbalement des demandes claires, des émotions, des ressentis des besoins. Il est capable de se déplacer seul, il expérimente, il devient autonome. Et cette autonomie peut être vite source d’angoisse si elle ne trouve pas de limite. Angoisses nocturnes, peurs, phobies. Les limites que vous allez poser vont sécuriser votre enfant !

 

  • Agissez

 

  • Remplacez-le « non »: le non est une réponse négative. Comment espérer que votre enfant ne le prononce plus si c’est aussi le mot qu’il entend le plus dans la journée ! Et pour cela :

 

  • On aménage l’espace :

Aménager l’espace de façon à ce qu’il y ait le moins d’interdits possibles. Les bibelots, ordinateurs, télécommandes, livres précieux trouvent leur place en haut des étagères, ou dans des placards fermés. L’accès aux escaliers, cuisine est sécurisé.

 

bebe-cuisine bebe-escalier

Réservez-lui un espace de jeu dans la pièce de vie.

piece-de-vie

 

  • Dites stop: le non a une connotation négative, il est souvent dit sur un ton de reproche. Le stop est dit de façon impérative et arrête le mouvement. Il est plus efficace !
  • Redirigez l’action: « tu me donnes les clefs, je te prête ce jeu ». Intervenez physiquement lorsque votre enfant se dirige dans une mauvaise direction : l’attraper, le rediriger sera plus efficace qu’un discours. : « tu peux jouer ici, plutôt si tu veux… »
  • Pratiquez « l’illusion du choix »

« Veux-tu prendre un bain ou une douche ? »

« Tu choisis le tee-shirt rose avec des pois ou celui avec des fleurs ? »

Pour monter dans la voiture ou à l’étage ? « Tu montes tout seul ou je te porte ? »

« Yahourt nature ou petit suisse ? »

Cette petite ruse permet de donner à l’enfant l’impression qu’il décide et ainsi d’éviter beaucoup de crise !

 

  • Félicitez !

Dans cette période d’opposition, où les bêtises et les crises se succèdent, essayer de positiver !

Prenez l’habitude, du lever au coucher de votre enfant, de positiver et insistez sur le fait que c’est un grand !

A la moindre occasion, félicitez-le ! « Tu as mis tes chaussons, bravo ! qu’est-ce quetu es grand, tu mets tes chaussons tout seul ! Bravo ! »

Le résultat est immédiat, votre enfant aura de suite envie de vous montrer qu’il es t grand !

Utilisez les petites expressions telles que : « qu’est-ce que tu es grand ! »

« Je suis très fière de mon (ma) grand(e) garçon (fille) ! »

« tu m’aides drôlement maintenant »

 

  • Et du coup : Récompensez :

 

« Je suis tellement contente que je vais emmener mon grand garçon chez Mac Do ! »

Attention de ne pas tomber dans le chantage ou , je fais ça pour avoir le bonbon ou tout autre récompense.

Faites avec lui, des activités de grands, valorisez le fait que votre enfant n’est plus un bébé !

Autres idées :

  • Redécorer sa chambre
  • Faire la cuisine avec maman
  • Aller chercher le pain en vélo avec papa l dimanche

 

  • Anticipez

 

Anticipez est indispensable !

Pour un RV chez le médecin, le départ pour la crèche ou l’école, pour quelque déplacement extérieur que ce soit, prévenez votre enfant à l’avance .

Puis 10 minutes avant le départ afin qu’il ait le temps de finir son jeu.

Puis, accompagnez-le : « c’est l’heure maintenant, je t’aide à ranger ton jeu…veux-tu mettre tes chaussures seul ou je t’aide (illusion du choix !!) »

Rappelez-lui les règles et décidez avant de partir : « aujourd’hui tu vas tenir le chariot, et tu vas m’aider à choisir les yaourts de ta petite sœur… »

Donnez des petites tâches à votre enfant, vous allez ainsi le responsabiliser, le rendre acteur responsable et ainsi lui enlever toute envie de se faire remarquer de façon négative.

 

Si malgré tout votre enfant la crise arrive voici quelques petits trucs :

  • Mettez-vous à sa hauteur et parlez-lui en face à face
  • Reformulez sa demande afin qu’il entende que vous avez compris ce qu’il veut
  • Ne cédez pas : « j’ai compris que tu voulais un bonbon, mais non je ne t’en donnerai pas. »
  • Aider votre enfant à mettre des mots sur ses émotions : « tu es en colère, tu n’es pas d’accord, ça te rends triste… »

 

Ces conseils ne sont pas des recettes magiques ! Chaque enfant est unique parce que chaque famille est unique.

Les enfants ne sont pas livrés avec des modes d’emploi et le métier de parent est bien difficile !

Si vraiment la situation reste compliquée, n’attendez pas, faites appel !

 

Christine Deschamps

Telle "Super-Nanny", Christine Deschamps est coach parental (spécialiste en soutien à la parentalité). Basée à Toulouse, elle se déplace partout en France comme par exemple pour la demande de la chaine NRJ12 pour l'émission Tellement Vrai de Mathhieu Delormeau passée en boucle entre juillet 2015 et fin 2016 (vue par plus de 4 millions de personnes). Joignable par téléphone, mail, skype, s'il vous semble que la situation familiale devient vraiment complexe, appelez-la, car elle peut surement vous aider !